Prévention du cancer du sein par un autodépistage et massage

L’auto-examen mensuel des seins (AES) : un bon outil de surveillance

Les femmes qui pratiquent de manière régulière ce massage des seins finissent par connaître la texture de la peau de leurs seins et savent reconnaître d’éventuelles anomalies. Il est recommandé de pratiquer ce massage dès l’âge de 20 ans.

Ce massage doit se réaliser de préférence 7 à 10 jours après la fin des règles, où la stimulation hormonale est moindre. Pour les femmes ayant un cycle irrégulier, il faut déterminer une date fixe pour effectuer régulièrement l’examen.

Quels sont les signes recherchés ?

Plusieurs signes doivent attirer l’attention au cours de cet examen préventif :

  • des nodules ou des épaississements au niveau du sein ;
  • des nodules sous les bras ou au cou ;
  • une rétractation du mamelon, des rides comme de la peau d’orange localement sur la peau ;
  • une rougeur ou un suintement, sur le mamelon ou le sein ;
  • tout autre changement visible ou palpable sur le sein.

Comment réaliser cet auto-examen de prévention du cancer du sein ?

L’examen visuel des seins s’effectue devant un miroir en s’observant dans 4 positions différentes :

  • première position : les bras le long du corps ;
  • deuxième position : les mains placées sur les hanches ; 
  • troisième position : les bras levés au-dessus de la tête ;
  • quatrième position : penchée en avant, en pinçant doucement les mamelons, à la recherche d’un écoulement.

L’auto-examen manuel des seins peut se faire en position couchée ou sur le côté.

Il faut examiner tout le sein et les aisselles. On utilise pour cela le bout des doigts et on parcourt la poitrine en effectuant des petits cercles avec 3 niveaux de pression : superficielle, moyenne et profonde.

  • L'effleurage

Il consiste à appliquer l'huile sur vos seins, de bas en haut, depuis la base des seins jusqu'à la clavicule. Ce geste permet ainsi de prendre contact avec votre poitrine en douceur.

effleurage

  • Le drainage de la lymphe

Placez vos doigts sur le sternum (petit creux juste entre les seins) en tournant 3 fois dans le sens des aiguilles d'une montre, et 3 fois dans l'autre sens. Stimuler la circulation de la lymphe, en massant la poitrine mais aussi les ganglions lymphatiques situés sous l'aisselle.

drainage-de-la-lymphe1

drainage-de-la-lymphe2

drainage-de-la-lymphe3

  • Le pétrissage

Comme son nom l'indique, il s'agit maintenant de malaxer doucement votre poitrine, pour dynamiser la circulation du sang et nourrir le sein.

Si vous avez par exemple les seins congestionnés et douloureux. Le pompage et le massage du muscle pectoral visent ainsi à soulager les tensions mais également à tonifier les muscles qui soutiennent la poitrine.

 * Le pétrissage n'est pas à pratiquer pendant la grossesse ou l'allaitement. 

pompagefig6_new

Attention : si vous remarquez quelque chose d’anormal, sachez que tout nodule n’est pas forcément un cancer. Cela peut être notamment un kyste ou une mastite. Néanmoins, tout changement nécessite par sécurité une consultation médicale.

*source doctossimo